designers

Accueil Les Designers Joseph Hoffmann
Joseph Hoffmann PDF Imprimer Envoyer
* 15 décembre 1870 à Pirnitz, actuellement République Tchèque
† 7 mai 1956 à Vienne, Autriche

hoffmann_josef_2

L'architecte et designer autrichien Josef Franz MariaHoffmann, né au sein d´une famille aisée, étudie au 'Higher State Crafts School' à partir de 1887, et travaille ensuite pour les authorités de plannification militaire locale à Würzburg, Autriche.

Plus tard, il poursuit ses études à l´"Academy of Fine Arts" à Vienne avec Karl Freiherr von Hasenauer et Otto Wagner, et se diplôme reçevant le Prix de Rome en 1895. Au bureau de Wagner, il fait la connaissane de Joseph Maria Olbrich, avec qui il fonde la 'Sécession Viennoise' en 1897, avec les artistes Gustav Klimt et Koloman Moser.

Au début de l´an 1899, il enseigne à l´"Université d´Arts Appliqués" de Vienne. Avec la Sécession, Hoffmann connaît de nombreux artistes. Il conçoit les installations pour les expositions de la Sécession, ainsi qu´une maison pour Moser, construite entre les années 1901 et 1903. Cependant, différentes visions et opinions artistisques divisent les artistes de la Sécession, que Hoffmann quitte en 1905 avec d´autres artistes. Aux côtés du banquier Fritz Wärndorfer et de l´artiste Koloman Moser, il établit la "Wiener Werkstätte" (Atelier Viennois) où il crée de nombreux produits.
En 1900, il voyage au Royaume-Uni et se met en rapport avec le “Arts & Crafts Movement (Mouvement d´Arts et Métiers) et avec Charles Rennie Mackintosh, qui influencera les travaux de Hoffmann.
Le style de Hoffmann devient sobre et abstrait et consiste principalement de structures fonctionnelles et produits domestiques.
En 1903, il conçoit la chaise Cabinett Chair qui reflète son goût pour les formes géometriques. Dans un style carré, il crée le fauteuil Kubus et le canapé Kubus et sa versión en  trois-places assortis, pour une exposition à Buenos Aires. Son emploi constant des formes quadriculaires, lui donne le surnom de "Quadratl-Hoffmann" (“Hoffmann-petit-carré”).
En 1906, Hoffmann construit son premier grand travail à Vienne: le Sanatorium 'Purkersdorf'. Ceci fut un grand progrès vers l´abstraction, s´éloignant des Arts et Métiers traditionnels. Ce projet devient ainsi un exemple sans précédent qui inspirera l´architecture moderne de la première moitié du 20ème siècle, y compris les premiers travaux de Le Corbusier. Ce nouveau style se caractérise par son concept net, simple, logique et pratique.
Grâce à la connaissance de Adolphe Stoclet, un riche banquier et agent financier des chemins de fer, Hoffmann construit le Palais Stoclet de Bruxelles, de 1905 à 1911. Ce palais appartient à la UNESCO depuis l´an 2009.
En 1907, Hoffmann devient co-fondateur de la Fédération Allemande du Tavail; et en 1912, de la Fédération Autrichienne
du Travail.
En 1927 il crée le fauteuil Koller et le canapé Koller.
Entre les années 1938 et 1945, le palais de l´Ambassade de l´Allemagne Impériale est reconstruit suivant les plans de Hoffmann. L´immeuble sert de siège pour le 'Foreign Office et la House of Wehrmacht' (l´armée allemande).
Après le Seconde Guerre Mondiale, Joseph Hoffmann est désigné pour plusieures fonctions, comme commissionaire en chef austrien du Biennale à Venise et comme directeur du sénat des arts.
Joseph Hoffmann meurt le 7 mai 1956 à Vienne. La ville de Vienne lui dédicace une tombe en son honneur dans le fameux cimetière de Vienne. A Purkersdorf, la rue Joseph Hoffmann est également nommée en son honneur
Sources: