designers

Ren PDF Imprimer Envoyer
* 1891 à Paris
† 1982 à Paris
herbst_ren
Né à Paris en 1891, René Herbst fait ses études d´architecture à Londres et Frankfurt à partir de l´âge de 17 ans.
A peine terminées ses études, René Herbst fait divers voyages, en Russie et Italie. En 1919, il revient à Paris, où il commence à travailler comme designer de mobilier et décorateur d´intérieur.
En 1925, René Herbst conçoit plusieurs exemplaires pour l´"Exposition Internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes" de Paris.
En 1927, René Herbst crée les célèbres, révolutionnaires et fonctionnels Chaise Sandows, sa versión à accoudroirs et le fauteuil. Les armatures de ces exemplaires sont fabriquées à partir de tubes d´acier nickelés alors que les assises et dossiers sont constitués de bandes élastiques tendues, en caoutchouc, et qui s´adaptent à l´armature par des crochets. Cette chaise est également surnommée “Chaise Spaghetti”. En 1930, Herbst crée la Chaise Longue 107.
C´est à cette époque qu´il fonde la société “Établissements René Herbst” pour lancer la fabrication des modèles qu´il conçoit.
En 1929, René Herbst présente les chaises Sandows pour la première fois au Salon d´Automne, où Le Corbusier expose également son mobilier en tube d´acier.
René Herbst est surnommé "l'homme d'acier" à cause de son intérêt pour le tube d´acier et ses nombreuses expérimentations avec ce matériau. Certains disent que ce surnom fait également référence à son caractère austère.
En 1930, René Herbst rejoint Le Corbusier, Robert Mallet-Stevens, Francis Jourdain entre autres designers, pour fonder l´”Union des Artistes Modernes” (UAM). L´ UAM surgit comme une réaction opposée à l´Art Déco, que les artistes de l´UAM répudient pour l´excès de décors et ornements.
En 1945, René Herbst est élu président de l´ UAM, qui organise des expositions à Paris sous le titre de "Les Formes Utiles".
Le long de sa vie, René Herbst remporte un grand nombre de prix. A partir de 1935, il est nommé Chevalier de la Légion d´Honneur, dans le domaine de l´art.
L´une des oeuvres les plus intéressantes de sa carrière, est le mobilier qu´il conçoit pour la princesse Aga Khan. Durant ce projet, une liberté totale de travail lui est accordée, lui donnant ainsi la possibilité de développer le projet à partir de ses propres idées et concepts.
Gardant uniquement contact avec ses amis les plus proches, René Herbst vit une vie réclusion à Paris jusqu´à sa mort en 1982.