designers

Accueil Les Designers George Nelson
George Nelson PDF Imprimer Envoyer

* 1908 à Hartford, Connecticut
† 1986 à New York

nelson_george
Cet architecte, designer industriel et publiciste américain, naît en 1908 à Hartford, capitale fédérale de l´état de Connecticut.
De 1928 à 1931, George Nelson étudie à la Yale University, l´une des universités les plus renommées du monde, ainsi qu´à l´académie Yale Academy of Arts, obtenant ainsi deux diplômes : le « BA » et le « Bachelor of Fine Arts ».
Pendant son premier séjour en Europe, de 1932 à 1934, George Nelson étudie à l´Académie Américaine de Rome, et revient aux États-Unis en 1935.
Entre les années 1944 et 1949, il publie avec quelques-uns de ses collègues, le journal "Architectural Forum" et écrit de nombreux articles comme journaliste du magazine "Pencil Point". A travers ses articles, George Nelson transmet aux lecteurs américains, l´actualité de l´avant-garde européenne.
À l´âge de 26 ans en 1946, et jusqu´à 1972, George Nelson est directeur de design à Herman Miller, fabricant américain de meubles et équipement de bureau basé à Michigan. George Nelson parvient à obtenir pour Charles et Ray Eames un contrat à long terme avec la société. C´est sous la direction de Nelson, que le couple Eames célèbre ses grands succès.
En 1947, George Nelson ouvre un cabinet à New York, la « George Nelson & Associates », et  s´associe en 1953 à Gordon Chadwick. Pendant la période qu´il travaille pour Herman Miller, George Nelson apporte plusieures innovations au design de mobilier de bureau. Il invente un innovateur système d´attache de jointure, un système de roulement à billes en acier sur monture en caoutcouc ; les chaises de bureau deviennent ainsi plus flexibles et peuvent s´incliner vers l´arrière, jusqu´à un angle de 90 degrés.
En 1946, George Nelson conçoit le design simple et fonctionnel du banc Hardwood Bench.
George Nelson décrit ainsi son oeuvre créative :“…les éxigences humaines sont multiplèxes : souvent imprévisibles, difficilement quantifiable, mais complèxes, subtiles et mystérieuses”.
George Nelson remporte de nombreux prix comme reconnaissance à sa grande créativité.
Source: